Dans mon bestiaire, il y a …

…une petite chouette, confectionnée pour l’anniversaire d’une amie. (par égard pour elle et par soucis de discrétion, je ne vous révèlerai pas son âge 🙂 ).

Processed with MoldivHop hop,hop, voici donc une première petite chouette, nouvel amigurumi, issu de l’un de mes deux livres de crochet préférés. Il s’agit encore et toujours du livre « Tendre crochet », de Sandrine Deveze, pour ne pas la citer…je suis désolée de vous bassiner avec cet auteur, mais j’aime vraiment énormément ses créations toutes douces.

Processed with MoldivJe n’avais jusqu’à présent jamais été aussi rapide dans la confection de l’un de ces mignons petits personnages. Il m’aura fallu une petite poignée d’heures, je dirai trois voire quatre heures pour le réaliser dans son intégralité, bien souvent le soir, calée confortablement dans mon fauteuil, un œil sur la télévision, une oreille attentive aux bruits en provenance de la chambre de Roxane (Parfois, elle chante dans son lit à 22h. Ma fille de deux ans et demi est vraiment une couche-tard. De qui tient-elle cela ? J’ai ma petite idée sur la question). Il faut bien le dire, la petite chouette mesure moins de 10 centimètres de hauteur, donc c’est un projet qui monte plutôt rapidement. Comme toujours, il faut que je lui trouve un petit défaut : son ventre s’est légèrement décalé sur le côté lorsque j’ai assemblé la tête au corps. Zut ! Heureusement, le petit biais en liberty qui lui fait office de foulard vient contrebalancer ce décalage. Hum. Allez, la prochaine expérience sera la bonne ! Heureusement, car si j’avais déjà atteint la perfection, je ne pourrai plus chercher d’axe d’amélioration (on se console comme on le peut).

Il faut que j’achète de véritables « yeux » au lieu des perles dont je me sers, mais je n’ai pas réussi à en obtenir jusqu’à présent. Je vais devoir élargir ma recherche à internet.

Processed with MoldivProcessed with MoldivPour conclure :

– Cette petite chouette est très facile à crocheter, et est tout à fait à la portée d’un(e) débutant(e). Les explications de Sandrine Deveze sont claires et abordables pour un(e) novice, qui n’aura ainsi pas le temps de se lasser et n’enverra pas valdinguer son crochet et son fil à travers la pièce.

– A mon humble avis, elle pourrait tout à fait faire office de doudou pour un nouveau-né, au vu de sa petite taille et de la possibilité de suçoter ses ailes.

– C’est un projet rapide à exécuter et qui permet de faire une pause entre deux ouvrages de plus grande envergure, ces derniers requérant plus de temps et de concentration.

J’espère vous avoir donné l’envie de vous lancer dans le crochet. Cela me détend, me vide la tête et en même temps demande un peu de concentration.

A bientôt, avec une nouvelle réalisation, et vive le Do It Yourself !

Publicités