La bague (au doigt) autour du cou

IMG_0908

Pour notre mariage, le 8 juin 2013, mon choix d’alliance s’est porté vers une bague Chaumet, un peu plus originale qu’un anneau classique, je trouve.

J’avais déjà opté précédemment pour une bague de fiançailles de la collection Bee my love -leur forme est sensée rappeler les alvéoles des ruches pour les abeilles- et les deux bagues s’imbriquent l’une dans l’autre pour ne plus faire qu’une. Il est aussi possible d’en ajouter autant qu’on le souhaite, mais cela sera pour une prochaine belle occasion. Ma guérison, pourquoi pas ?

IMG_0964IMG_0965IMG_0932IMG_0947

Or, depuis que je suis malade, j’ai malheureusement perdu une bonne dizaine de kilos. A mon grand regret, je ne peux plus porter mes bagues à mon annulaire, alors qu’elles symbolisent notre amour et notre engagement à être présent l’un pour l’autre quoi qu’il advienne, à Stéphane et à moi. J’ai de la chance, mon mari à l’annonce de ma maladie n’a pas fui alors qu’il aurait pu le faire, comme tant d’autres. Stéphane porte son alliance le jour et la nuit. Il est toujours présent à nos côtés et il fait de son mieux, patiemment, pour adoucir mon quotidien. Ma vie de malade n’est pas rose tous les jours, celle de mes proches non plus.

La dernière fois que j’ai mis mon alliance, celle-ci a glissé de mon doigt et j’ai failli l’égarer dans un taxi parisien. Comble du hasard, ce jour là, nous nous rendions justement à  un mariage ! Heureusement, je ne crois pas aux signes et je m’en étais rendue compte à temps.

J’ai donc trouvé la solution, en portant désormais mon alliance au bout d’une chaine en or, autour de mon cou. C’est moins conventionnel, et je ne la mets pas tous les jours, mais c’est mieux que de la laisser dormir au fond d’un tiroir.

Mon mari est heureux de me voir avec et c’est l’essentiel à mes yeux.

Et je profite de la réalisation de ces quelques photos pour partager avec vous l’avant-dernier cadeau de Roxane, le dernier datant d’hier soir et étant un gravier ramassé dans la cour de l’immeuble, qui a terminé sa vie dans la poubelle ce matin. Chut…elle ne s’est rendue compte de rien. Je suis sans coeur avec les petits cailloux.

Roxane aime cueillir des fleurettes dans l’entrée de l’immeuble lorsqu’elle part en promenade pour me les offrir fièrement à son retour. Bien qu’elle s’en désintéresse une fois son bouquet remis, je suis touchée qu’elle ait eu une pensée pour moi.  Je les mets religieusement dans un petit verre jusqu’à ce qu’elles se fanent. Lors de la réalisation de cette série de photos, j’ai eu envie d’immortaliser ce modeste présent.

IMG_0942Merci mon petit chaton pour ces jolies pâquerettes !

Bon après-midi !

Publicités