Deux ans déjà

M&S-204Le 8 juin 2013, nous nous sommes réveillés tôt, un peu excités, il y avait encore tant de choses à préparer.

Notre famille et nos amis nous ont rejoints pour nous aider à tout mettre en place. Les mètres de fanions que j’avais cousu dans l’année à accrocher, les lanternes japonaises à suspendre, le plan de tables à positionner, les fleurs et les cartons de dragées à ne pas oublier, la salle à décorer.

Puis il est venu le temps de se préparer chacun de son côté, avant de se rejoindre devant la mairie.Le 8 juin 2013 nous nous sommes dit Oui, en présence de notre famille, de nos témoins, nos amis et surtout de notre petite fille qui n’avait pas encore un an.

Le 8 juin 2013, les confettis ont volé très haut dans le ciel.

Nos amis nous avaient préparé des surprises : une sortie de la mairie sur la musique de Kill Bill, un concert, un jeu convivial…mais aussi en amont du mariage, la réalisation du costume du marié, le prêt du son et des lumières…nos enterrements de vie de jeune fille et de garçon respectifs…

Le ciel était nuageux, mais nous sommes passés entre les gouttes.

C’était un jour heureux, de ceux dont on se souvient toute sa vie.

M&S-254M&S-260M&S-358M&S-372M&S-283Je regarde les photos et je me remémore cette journée extraordinaire. Un pincement au cœur en pensant aux absents, mais je ne veux en garder que le meilleur.

La maladie, insidieuse, était déjà présente mais nous ne le savions pas encore, puisque ce n’est que deux petits mois plus tard que nous apprendrons officiellement que mes crises d’hypoglycémie sont révélatrices de la présence de tumeurs. L’insouciance des jeunes mariés a vite laissée la place à l’inquiétude et à la souffrance.

En deux ans, il s’en est passé des choses, à la fois peu et beaucoup. Ma maladie ne nous a guère laissé beaucoup de répits, en stoppant net certains de nos projets mais en nous faisant aussi évoluer. Se marier, c’est un engagement réciproque, notamment celui de se soutenir mutuellement. Ma maladie nous a mis à l’épreuve et mon mari m’a prouvé qu’il était là pour moi.

Ce 8 juin 2015, je nous souhaite un bon second anniversaire de mariage. Nous allons le fêter ce soir chez nous comme il se doit avec notre enfant. En espérant qu’elle veuille bien goûter à tout ce que nous avons préparé…

******

Ndlr. Ma fille porte une robe et un head-band que je lui ai cousu pour l’occasion.

Publicités